Bannière
Accueil
  
Cour d’Assise de Conakry : Quand Souka sucra l’audience !

2013/1/4



C’est aux Assises de la Cour que l’actualité se joue. Il s’est fait annoncé comme un grand Bandit, reconnu sanguinaire et sans pitié. Il semblerait qu’il a fait fuir plus d’un de Conakry, car il tue sans sommation, ni regret. Ibrahima Sory Conté à l’état civil, est le désormais célèbre Souka, qui était considéré comme capable d’ubiquité, c'est-à-dire qu’il est capable de disparaitre quand et où il veut.

Parler des gangs, c’est essayer de donner raison à celui qui disait qu’en Guinée, les membres des gangs sont dans chaque famille et que certains de nos dirigeants sont en connivence avec ces malfrats. Le passage d’Ibrahima Sory Conté alias Souka devant la barre, est un début édifiant, qui doit permettre de savoir exactement les stratégies en place, pour que se poursuivent les faits criminels dans notre pays.

Si personne ne peut arrêter les massacres et attaques à mains armées, c’est parce qu’ils ont la couverture nécessaire et donc, de la complicité au haut niveau, dit Souka sans gêne. Il donne aussi à foisons, les multiples ramifications des cercles criminels qui évoluent au pays. Mais il a toujours insisté sur l’implication d’un groupe de Sierra Léonais sous la direction d’un certain Junior, qui serait actuellement en fuite vers les USA.

Souka fait la démonstration que si tout dépendait que de ses actions, comment se fait-il que des actes criminels se soient poursuivis malgré son arrestation ? L’homme a gros sur le cœur contre Resko Camara, le Gouverneur de la ville de Conakry, avec qui, insiste-t-il, il a fait le front contre la rébellion. Il explique qu’il était chargé d’égorger les rebelles en arrestation, et que, Resko était un de leurs chefs, mais qui préféra lui refuser son numéro matricule au moment de leur insertion au sein des forces armées guinéennes. Il dit l’en vouloir, au point que c’est dans le banditisme qu’il trouva son recours pour assouvir ses besoins au quotidien.

Souka tire à boulet rouge sur le Colonel amadou Camara de la Police et d’autres qui ont souvent été des officiers, dont-il considère mêlés aux actes criminels. Le Général Toto est de ceux-ci. Va t-il se présenter aux Assises ?

Malick Dieng

 
Commentaires (0)
 Précédent
Suivant 

Manifestation de l’opposition : Aucun incident selon les autorités
Conakry, 18 février 2013 – Selon un second bilan officiel établi à 16h GMT, à la fin d’une marche or (...)
Kindia : Les Emirats appuient la communauté musulmane
Le croissant rouge des émirats a fait un don de 500millions de francs guinéens comme appui au mois s (...)
Une preuve de la marche de la démocratie en Guinée ?
Le week-end dernier, l’opposition guinéenne réunit sous deux blocs (collectif des partis politiques (...)
Economie : 100 milliards gnf d’investissement en 2012 par Total Guinée
C’est au cours d’une conférence de presse ce mercredi que le Directeur Afrique et Moyen Orient de la (...)
CENI:« Vous partez, nous ne connaissons pas si vous êtes des militants des partis politiques, nous savons que vous êtes des citoyennes et des citoyens guinéens. dixit Lounsény Camara
Ce mardi 24 avril à la CENI, le Président de l’institution en charge de l’organisation des élection (...)

Cliquez pour découvrir le site www.joursdeguinee.com.

Actu-Plus

DEPECHES AGP DU 30 AOUT 2013

DEPECHES AGP DU 29 AOUT 2013

DEPECHES AGP DU 28 AOUT 2013

DEPECHES AGP DU 26 AOUT 2013

DEPECHES AGP DU 23 AOUT 2013

DEPECHES AGP DU 22 AOUT 2013

DEPECHES AGP DU 21 AOUT 2013

DEPECHES AGP du 19 AOUT 2013

DEPECHES AGP DU 04 JUILLET 2013

DEPECHES AGP DU 03 JUILLET 2013

 
KIBAROU-TV

CONAKRY RAMADAN SHOW A BRUXELLES

Podcast
SPOT- Magazine Jours De Guinée

Archives

Interview  ::  Flash infos  ::  Galerie Photos  ::  Communiqué de presse  ::  KIBAROU-TV  ::  Podcast  ::  Actu-Plus  ::  Invité de la rédaction  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro