Assurance décès : qui peut profiter des indemnités ?

Beaucoup de personnes ont pris l’enjeu et souscrivent aujourd’hui à une assurance décès afin de prévenir les charges liées à leur décès ou à l’invalidité d’un de leur parent ou eux-mêmes. De plus en plus de personnes souscrivent à des formules d’assurances obsèques. La souscription à cette police d’assurance permet aux bénéficiaires désignés de jouir des indemnités ou de la rente des cotisations effectuées par l’assuré. Que faut-il comprendre de l’assurance décès ? Qui peut bénéficier de la rente des cotisations d’assurance ? Lisez cet article pour en savoir plus.

Pourquoi souscrire à une assurance décès ?

L’objectif premier d’une assurance santé est de prévenir et de couvrir les besoins ou les dépenses liées au décès ou à l’invalidité d’un parent ou de l’assuré lui-même. L’assuré souscrit à cet effet, à une cotisation mensuelle ou annuelle selon ses possibilités pour prévenir les charges que générait sa disparition. Il évite ainsi que les charges financières pèsent sur une seule personne de sa famille. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’assurance décès, visitez ici.
En effet, l’assurance décès ainsi décrite représente une garantie qui permet à l’assuré de cotiser de ressources qui serviront à couvrir des besoins futurs de sa famille en cas d’incapacité ou de décès.

Qui sont les bénéficiaires des indemnisations d’une assurance obsèques ?

Lorsque vous souscrivez à une assurance obsèques, les bénéficiaires des indemnisations sont les personnes que vous avez désignées depuis la signature du contrat. Ces personnes sont désignées et classées dans deux catégories distinctes. Il y a les personnes qui sont prioritaires et celles qui sont non prioritaires. De personnes prioritaires, on distingue celles qui sont réputées être de façon permanente et totale à la charge effective de la personne assurée. Il s’agit par exemple, du ou de la conjoint (e), les enfants et les ascendants qui sont les parents (pères et mères) et les grands-parents de la personne assurée, etc.