Comité social et économique (CSE) : Cadre de mise en place

Le comité d’entreprise est l’institution qui représente le salarié. Ses avantages pour le salarié sont nombreux et permettent notamment de défendre ses droits au sein de l’entreprise, mais également de bénéficier de prime ou réduction intéressante pour son pouvoir d’achat. Découvrez le CSE.
Qu’est-ce le CSE ?
Le CSE est la nouvelle instance représentative du personnel dans les entreprises. Les avantages ce regroupe et fusionne les Délégués du Personnel, le Comité d’Entreprise et le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail. Présidé par vous qui êtes le chef d’entreprise, un de vos représentants peut être amené à présider le CSE. Vous êtes amené tous les 4 ans à organiser des élections de la délégation du personnel pour le CSE.
Comment mettre en place le CSE ?
Pour mettre en place le CSE, vous devez organiser des élections. Trois mois après que les salariés soient informés, le scrutin est organisé. Par Protocoles d’Accord Pré-électoraux (PAP), la date du scrutin est fixée. Vous devez aussi informer les organisations syndicales pour qu’elle participe à la négociation du PAP. Seuls ceux qui travaillent dans l’entreprise depuis 12 mois au minimum et sont âgés de 18 ans peuvent se présenter.
Par ailleurs, des titulaires et des suppléants composent la liste. Elles vont préparer le matériel pour le premier tour des élections, vont constituer le bureau de vote et afficheront après réception, les listes de candidats pour le premier tour. Le vote est organisé à l’intérieur de l’entreprise aux heures de travail via les bulletins secrets
Avantages du CSE.
Le CSE présente plusieurs avantages. D’abord, il permet aux salariés de s’exprimer. Ensuite, il simplifie les instances de votre entreprise et enfin, il exonère les charges pour les avantages salariés.
En somme, le CSE est mis en place au niveau d’une entreprise d’au moins 11 salariés et d’une unité économique et sociale.