La croissance économique d’un pays : quels sont ses facteurs

La croissance économique d’un pays est l’augmentation accrue de la production des biens et services sur une longue période. Elle est la preuve palpable du développement d’un pays. Cette croissance est favorisée par le développement de certains secteurs d’activité qui sont notamment le secteur de l’agriculture et de l’industrie. Comment ces secteurs arrivent-ils à booster la croissance économique d’un pays ? Découvrez la réponse dans ce présent article.

L’agriculture dans la croissance économique

Le secteur agricole est le principal secteur au cœur de la croissance économique de tous les pays principalement les pays moins développés. Sa contribution dans le produit intérieur brut est considérable et représente la principale source de réduction de la pauvreté. Pour la majorité des pays, ce secteur représente environ 30 à 60 % du produit intérieur brut (PIB). Il produit toutes les denrées alimentaires que le marché propose à la grande masse des consommateurs. La contribution du secteur de l’agriculture dans la croissance de l’économie passe par l’exportation des excédents des matières premières produits. La vente de ces produits à l’étranger fait entrer dans le pays les devis. Aussi, en réduisant la pauvreté, la population pourrait jouir d’une indépendance financière, un moyen très efficace pour le développement de tous les autres secteurs à savoir le secteur du sociale et surtout le secteur de l’industrie.

L’industrie dans la croissance économique

Après le secteur de l’agriculture, c’est le secteur de l’industrie qui suit directement. Juste après la production des matières premières au niveau de l’agriculture, il faut la transformation des produits bruts pour obtenir des produits semi-finis ou finis. Le rôle de l’industrie dans le développement économique est de résoudre toutes les questions soulevées par la mondialisation de même que les différents changes et les investissements internationaux. Ainsi pour que le secteur de l’industrie assure efficacement la croissance économique, il doit assurer une autosatisfaction de même que la satisfaction de la demande mondiale.