L’acquisition d’une voiture d’occasion : quelles sont les étapes à suivre ?

Lorsqu’on est limitée par le budget alors qu’on désire acheter une voiture, la solution qui s’impose est d’opter pour une voiture d’occasion. Mais l’achat d’une voiture d’occasion repose sur quelques étapes à suivre obligatoirement afin de profiter pleinement de votre acquisition. Voici ici l’essentiel de ces règles à respecter.

Première étape : choisir un bon vendeur de voitures d’occasion

Pour choisir un bon vendeur de voitures d’occasion, il faut absolument prendre en compte les caractéristiques de la voiture que vous voulez. Certaines personnes privilégient le choix d’une voiture avec garantie ou n’ont généralement pas le temps pour rechercher une voiture de qualité. Pour ceux-là, il est recommandé de faire un recours à un professionnel du domaine, de préférence un concessionnaire. Ce dernier vous garantira une meilleure voiture. Il y a d’autres concessionnaires qui proposent même un remboursement au cas où vous ne seriez pas satisfait. Par contre si le temps ne vous fait pas défaut et que vous voulez toujours une voiture d’occasion pas chère, vous avez la possibilité de tomber sur une meilleure voiture en suivant les annonces de vente des particuliers.

Deuxième étape : vérifiez les papiers de la voiture.

Une fois que la perle rare que vous recherchez est retrouvée, il faut absolument vérifier les papiers de la voiture pour se renseigner sur son état. Le premier document à vérifier est le contrôle technique. Ce document contient plus d’informations sur l’état de la voiture. Alors pour que les informations du document reflètent la réalité du véhicule, il doit être daté de moins de six mois ou six mois maximum. Le deuxième document à consulter est la carte grise. Avant l’achat, il faut se rassurer que la voiture prête à la vente est belle et bien au nom du vendeur. Également, les numéros de série de la voiture doivent correspondre à ceux de la carte grise. Le dernier papier qu’il faut consulter même s’il n’est pas obligatoire est le certificat de non-garage. Il est conseillé de l’exiger avant toute transaction, car il permet de ne pas se retrouver avec une voiture volée.

Troisième étape : la vérification de la voiture par vous-même

Cette étape est la dernière à effectuer avant de procéder au règlement de l’achat. Elle consiste à vérifier par vous-même la voiture, et pour cela deux options se présentent. L’essayage et la vérification visuelle. Pour ce faire, commencez par la vérification visuelle. Cela permet de déterminer d’éventuelles fatigues de la voiture qui ne serait pas notifiée dans le rapport de contrôle technique. Terminer cette étape par l’essayage afin de s’assurer de l’efficacité du véhicule.